Cartable ou pas

En ce mois de septembre où enfants et parents préparent la rentrée scolaire :
choix des cartables, agendas, recommandations, encouragements,  stress de la nouvelle classe à appréhender, il existe une barrière invisible qui ne confère pas les mêmes privilèges aux enfants porteurs de handicap et notamment ceux concernés par l’autisme.

Alix va faire sa rentrée en CE1 accompagné d’une assistante de vie scolaire sans, pour le moment, de cadre restrictif ni d’aménagements spécifiques d’accueil.

Il sera un enfant autiste de 7 ans dans une classe d’enfants de 7 ans.

Cela semble normal et pourtant c’est un petit miracle, sa situation est loin d’être commune.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes :

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s