État

piscine

Ce jeudi, première séance de piscine pour la classe d’Alix. Il manque un accompagnateur alors je me porte volontaire en me disant que ce sera l’occasion de le voir évoluer avec ses camarades de classe.

Sur le chemin il se retrouve au milieu de rang avec un petit copain. Il avance en essayant de capter des conversations qui se créent autour de lui.  Il est à l’écoute des règles de la maitresse, le tout sans avoir vraiment besoin de son accompagnatrice qui n’est là qu’en renfort. Je vois bien cependant qu’il y a quelques loupés dans ses conversations :

Florian : hé ben ma tata elle habite là !

Gros blanc.  J’ai pu imaginer en voyant le regard d’Alix l’agitation dans sa tête : «je dois répondre, il m’a parlé, je dois lui répondre, mais je ne sais pas quoi ».

Alix : hé ben hier à Marvel (un jeu vidéo) j’ai dégommé le méchant.

Pourtant ces petits loupés ne semblent pas lui porter préjudices. Ses camarades continuent à l’intégrer et lui, grâce  aux apprentissages des codes sociaux qu’il a adopté, ne se sent pas exclu et arrive à partager beaucoup de choses.

Il était vraiment content que je l’accompagne même si je n’étais pas là «uniquement pour lui ».
Je l’ai vu  faire preuve d’autonomie également dans les vestiaires, se doucher, se changer.

Aujourd’hui il s’intègre totalement au sein d’un groupe, grâce à toutes les prises en charges qu’il suit depuis deux ans maintenant.  Je suis fier de ses progrès de socialisation. Il est assez difficile de l’identifier comme différent.

Une bonne matinée pour nous deux.

Papa.

Publicités