État
coeurCe soir, à l’oreille, Alix me chuchote : maman tu sais je t’ai fait un collier en pâte à modeler à l’école.
J’en ai eu les larmes aux yeux. Non pas pour le collier en soit j’avoue mais parce que c’est la première fois en trois ans de maternelle et de cadeaux de fête des mères, pères, Noël ou Pâques qu’Alix comprend réellement qu’il confectionne un cadeau à offrir, une surprise pour ses parents et en est fier au point de l’exprimer.
J’ai lu très récemment une maman qui disait : 2 possibilités s’offrent à moi. Soit je considère que ma fille est autiste et tout le négatif que ça comporte, soit je considère que c’est une enfant extraordinaire qui va réellement nous apprendre la vie. Mon choix est fait.
J’ajouterai, parce que l’on sait à quel point elles sont enrobées de victoires et d’efforts, nous parents d’enfants extraordinaires avons l’immense chance de voir la beauté de chaque acte, tout anodin qu’il puisse paraître. Alors oui il y a une dose incommensurable de stress, d’angoisses, d’interrogations mais nous avons un regard nouveau capable de voir jour après jour et dans les plus petites choses la  Magie.

coeur

2 réflexions sur “

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s